• Œuvre N° Zéro
    Œuvre N° Zéro
  • Œuvre N° Zéro
    Œuvre N° Zéro

Œuvre N° Zéro

Esprit es-tu là ?

* Prix ​​sur demande *

Année 2001
Type d'œuvre Sculpture
Catégorie Ready-Remade
Particularité Pièce Unique !
Composition Trophée en métal et plastique.
Dorure à la feuille d'OR 24 carats.
Cloche en verre soufflé à la bouche.
Taille  (L×H×P) 30 cm × 50 cm × 30 cm
Note visiteurs Aucun avis...   ‹‹- Cliquez ici pour donner le vôtre !

L'histoire de cette œuvre

Accrochez-vous à vos sièges, car cette explication est sûrement la plus complexe de toutes.
Ceux qui feront preuve de patience seront éclairés à la fin.

L'idée de cette œuvre majeure qui m'a pris des années à faire m'est venue en 1996.
À ce moment-là, j'ai pris un papier et un crayon pour la dessiner, et après l'avoir imaginée, je n'ai eu plus qu'une seule obsession : la réaliser !

Je me suis aussitôt mis en recherche des matériaux pour construire cette pièce.
Pour commencer, il me fallait trouver le composant principal de mon œuvre : de « l'immatière ».
Mais qu'est-ce donc que « l'immatière », me direz-vous ?

C'est un peu comme la matière noire ou l'antimatière dans l'espace, on ne la voit pas, mais on sait qu'elle est existe.
Pour vous permettre de visualiser un peu mieux, c'est un peu comme le verre mais en beaucoup beaucoup plus transparent.

Je suis donc parti aux 4 coins du monde, en Amérique du Sud et en Asie surtout, pour explorer toutes les mines potentielles. Car on ne trouve évidemment pas d'immatière en supermarché et encore moins de fournisseur d'immatière dans l'annuaire.

Il m'aura fallu plusieurs années pour trouver cette mine ...

Un ami qui travaillait dans l'humanitaire, m'a ouvert les portes des mines de Mogok en Birmanie. Nous avons extrait des tonnes et des tonnes de roche pour finalement arriver à recueillir quelques centaines de grammes d'immatière que j'ai rangé précieusement pour la suite.

Il fallait maintenant trouver un support pour cette immatière avec laquelle j'avais l'intention de réaliser un calice, dans le même esprit que celui qui a reçu le sang du Christ.
Mais le mien allait recevoir tout autre chose ...

Je suis alors parti à la recherche de ce support. J'avais l'idée d'utiliser des pièces utilisées pour les coupes de football ou les trophées, des objets très basiques.

Pour ça, je me suis inspiré de ce que faisait mon colocataire Marcel, qui était parti dans cette idée merveilleuse du « Ready-Made », mais qui ne l'a pas poussée assez loin selon moi.
J'ai donc décidé d'inventer et de promouvoir le « Ready-Remade » !

Mais qu'est-ce donc que le « Ready-Remade » me direz-vous ?
C'est presque la même chose, sauf que je juge que la pièce n'est pas suffisamment belle pour me servir.
Donc, en plus de détourner cet objet manufacturé de sa fonction principale, je vais devoir l'embellir par tous les moyens.

Pour cette pièce, j'avais décidé de la dorer avec de l'OR pur 24 carats.

Début 2001, j'ai trouvé un fabricant de coupe qui m'en a proposé une qui lui restait et j'ai pu réaliser la dorure à l'or.

Ensuite, je me suis servi de l'immatière que j'avais récolté précédemment.
Il était nécessaire de disposer de fours haute-température pour la faire fondre, tout comme la pâte de verre. Je me suis rendu dans une verrerie, où j'ai soufflé et sculpté un calice parfait, hyper transparent.

Ce dernier était destiné à recevoir tout l'esprit de l'art contemporain depuis 1960.

Comme pour faire une huile essentielle, j'ai décortiqué et extrait sous pression chaque œuvre d'art contemporaine connue depuis cette époque. Que ce soit du Marcel, du Ben, du Buren, du Nam June Paik, du Koons, que ce soit n'importe quoi, n'importe quel artiste, n'importe quelle œuvre, j'en ai recueilli l'essence même !

Je l'ai ensuite versée délicatement au fur et à mesure dans ce précieux calice.
Chaque année je continue à rajouter l'esprit d'art contemporain des nouvelles œuvres qui sont sorties depuis ce jour de 2001.
Mais depuis quelque temps, à cause de Jeff Koons, il commence à déborder.

L'esprit de l'art contemporain respecte les lois de la physique : Il peut se trouver à l'état solide, liquide ou gazeux. À la pression atmosphérique ambiante et à une température normale, il est à l'état GAZEUX !

Dernière précision : il faut être extrêmement intelligent et ouvert d'esprit pour percevoir ce calice.

Addendum :

J'ai nommé cette pièce « Œuvre N° Zéro » par référence aux préquels d'œuvres cinématographiques comme « Star Wars », « Cube Zéro », « Hannibal Lecter », etc.
Cette œuvre revient à la genèse de l'histoire qui explique comment j'en suis arrivé là !

Et c'est aussi mon tout premier Ready-Remade !

Par chance, étant trop fragile pour que je l'emmène dans mes pérégrinations, je l'avais laissé chez ma mère, elle échappa donc à l'incendie de mon déménagement.

Commentaires

Donnez votre avis